[Etude de cas] Comment optimiser vos études de cas en 5 étapes?

Pierre Rodriguez

03 février, 2020

Etude de cas, video


 Les 5 points pour optimiser vos études de cas
1. Quel contenu choisir
2. Une structure simple et efficace
3. La preuve par les résultats
4. La video, le médias qui optimise la compréhension
5. La diffusion, clé du succès
Les études de cas ou business study font partie intégrantes de votre communication. Elles sont le facteur clé pour réassurer votre visiteur, votre prospect et/ou votre client pour déterminer si oui ou non, il va continuer la lecture, l’acte d’achat ou acheter de nouveau.


1. Quel contenu choisir

Quelque soit votre support, texte, infographie, vidéo motion design, le sujet et le contenu de votre étude doivent apporter un intérêt pour une bonne compréhension.

Vous devez parler un langage universel et pédagogique, avec un angle business. Beaucoup de contenus restent dans les fins fonds du web et des réseaux sociaux car ils sont autocentrés sur ce que le prestataire a fait plutôt que de décrire de façon structurée les contraintes de leurs clients ou du contexte concurrentiel par exemple. 

Posez-vous la question: quel contenu je cherche pour moi et pourquoi je reste sur celui-ci? Qu’est ce qu’il m’apporte? 

Une bonne étude de cas repose sur une approche éditoriale repose sur l'expertise et l'objectivité.

2. Une structure simple et efficace

Vous pouvez utiliser des témoignages clients, des études chiffrées précises, des captations dans l’entreprise pour décrire les faits, ce que vous jugez pertinents mais vous devez respecter certains éléments:

- Le titre ou l’accroche de votre étude accentuent la lecture, posés sous forme de questions elles feront échos aux requêtes de vos futurs lecteurs que se soit sur les moteurs de recherche (Google, Bing…) et sur les moteurs de recherche video (Youtube).
- Le contexte et les défis que vous avez du relever pour votre client.
- Les résultats et retours utilisateurs. 

3. La preuve par les résultats 

L’objectif est donc de convaincre votre lecteur parce que vous avez su répondre aux attentes de votre client. 
Votre compréhension de ces attentes et l’atteinte des objectifs (voire le graal, dépasser vos objectifs de départ) vous donnent la légitimité de pouvoir les communiquer.
Les KPI (Key performance indicator) fusent et perdent votre lecteur, ne dévoilez pas votre secret, juste ce qu’il faut. 
Répondez au contexte évoqué plus haut.

4. La vidéo: Le médias qui optimise la compréhension 

Pourquoi la vidéo est le média qui transforme le plus? Elle permet de se rapprocher au plus prés de la réalité des relations humaines : Nous voyons des gens qui parlent, cela nous créée des émotions. 

Vous allez me dire, quelle est l’émotion suscitée devant un graphique ou une succession de bullet point?  De l’empathie, de la compréhension, de l’intérêt … 

Plusieurs techniques vous permettent de capter l’attention: l’alternance entre les témoignages clients, les graphiques animées ou motion design par exemple. 

5. La diffusion : la clé du succès

Créer du contenu pour créer du contenu, telle est la hantise de tous les rédacteurs web. Derrière chaque étude de cas se cache une redoutable stratégie de diffusion.

Commencez par travailler votre page de destination, celle sur laquelle vous diffuserez votre étude.
Le contenu SEO et la recherche des champs sémantiques de votre audience augmentent votre visibilité.

Enfin, le partage sur les réseaux sociaux légitime votre étude. N’oubliez pas de poser une question en guise de conclusion pour créer de l’engagement accompagné d’un formulaire de contact.
Faites passer à l’action votre prospect quand il vous semble le plus chaud.

L’étude de cas est un formidable outil commercial car vous créez un entonnoir de prospection commerciale simple et mesurable quand il parle à votre cible.
Respectez une structure simple et Diffusez. 

Qu’en pensez-vous? ;-)

Derniers articles

Partager